Monday, July 31, 2006

Et pendant ce temps là ... à Mexico

"Mexique, plusieurs centaines de milliers de partisans d'Andres Manuel Lopez Obrador, le candidat de la gauche battu à l'élection présidentielle du 2 juillet, ont manifesté dans les rues de Mexico.
Ils voulaient ainsi réclamer un nouveau décompte des voix et dénoncer un scrutin selon eux entaché de fraudes.
C'est la troisième manifestation en faveur du candidat depuis l'élection, remportée par le conservateur Felipe Calderon avec une marge de quelque 240 mille voix.
"
Bonjour, je suis candidat à la présidence, la démocratie, j'y crois a mort !
Mais s'il vous prends l'idée de ne pas voter pour moi, je ferais une manif'.

Ce qui me rassure c'est que finalement, les américains du Sud, sont aussi aveugles que nous.
Ce qui m'inquiète, c'est que je n'ai entendu parler de ça dans aucuns journaux télévisés en france, TNT et cable inclus. c'est moins vendeur que des terroristes en civil qui fond boom avec quelques enfants...

Monday, July 03, 2006

Serrez les dents...
Le long et tortueux débat parlementaire sur le projet de loi droit d'auteur s'est terminé ce vendredi 30 juin, avec le vote définitif du Sénat puis de l'Assemblée nationale. Les deux chambres ont approuvé, à main levée, le texte issu de la commission mixte paritaire. Seul l'UMP a voté pour, avec quelques dissidences comme celles des députés Alain Suguenot et Nicolas Dupont-Aignan. UDF, PS, PCF et Verts ont voté contre.
Il est désormais clairement interdit de télécharger des fichiers protégés par le droit d'auteur sur les réseaux peer to peer, sous peine d'une amende de 38 euros, dans un premier temps. L'interopérabilité est bien affirmée, mais encadrée par une Autorité administrative, qui décidera comment elle doit être appliquée. Et qui ne peut pas être saisie par les consommateurs.
La promulgation de la loi par le président de la République Jacques Chirac est théoriquement prévue dans quinze jours. Mais elle devrait être retardée par une saisine du Conseil constitutionnel, annoncée par l'opposition, selon l'agence AP. Par ailleurs, une inconnue subsiste quant à l'application des sanctions. Il faudra attendre les décrets pour y voir plus clair.